Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Miss Lili's adventures

Mes contes (attention, ceux présentés ici ne sont pas destinés aux tout-petits, bien que certains soient adaptés), coups de coeur, découvertes, chroniques de sexytude (ce qui nous fait craquer, ce qui rend l'autre attirant). Bonne lecture !

Merci la méthode Apple pie* !

Publié le 7 Septembre 2013 par misslilisadventures dans Concerts etc...

Programme de la soirée : un chti concert folk**, tout doux, tout tranquille... en apparence. A y regarder à deux fois, c'était marqué anti-folk rock. Je confirme...

Bien souvent, je ne fais pas trop attention aux paroles, mais hier, je venais de regarder un film en anglais sous-titré anglais. Traducteur en état de marche. 

 

J'arrive. C'est déjà commencé. Je m'assois.

Nouvelles chansons, j'ouvre les écoutilles à paroles, et j'enclence la traduction. Les mots mettent un peu de temps à produire leur effet... tout en douceur... Le temps que je les comprenne, que je traduise... Jool est déjà passé à la suite.

Je sens mes émotions du jour revenir par vagues, tout envahir, puis, craquer le barrage. Je n'y prends pas garde. J'écoute. J'essuie quelques larmes, discrètes. Je gribouille.

Assise à l'arrière, belle salle, bon son. Concert intimiste. Je vais quand même pas éclater en sanglots ? Non non non. La chanson d'après. Ouf. Autre émotion, je ris.

Tout me touche, tout fait sens, comme un plein feux sur toute mon existence. On avait dit un cornichon à la fois !

 

Petite pause.

Je continue à gribouiller.

 

Une autre page, d'autres rythmes, et c'est reparti !

Bienvenue en super empathie !

Rebelote.

Et vas-y que ça submerge, rigole, pleure... de la femme libre à celle qui préfère la poésie à la prose (la même ? une autre ? Je ne sais plus) à celle objet, maltraitée, que son mec saute parce qu'il n'a rien d'autre à foutre. Special bonus track***...

Ca me bouleverse, ça me chamboule. Accroche-toi au crayon ! Ce soir, on navigue au large sur mer agitée. Déboussolée.

 

Je parle aux artistes, de loin-dedans. Un CD. Des mots ? En français ? pffiut. Ils sont quelques part sur le rivage... et les 50 en anglais font tellement le foutoir que  j'y pense même plus.

"Ah c'est comme ça ? Attends un peu... Tu vas voir. Ca va être ta fête à la sortie !"

Je dis au revoir. Je pige à moitié. Je le fais répéter. "Gné ? Pas compris. Mais articule ! Ya les petits anglais qui dansent la gigue là-dedans !"

Je sors. Il pleut plus. Je tourne à droite, direction bus. Je respire.

Les émotions m'attentent, tapies au tournant... et... PTAF ! Me voilà à chialer comme un bébé. Quelques pas, un sourire qui revient, et zou, vague de larmes, réchauffées par un fou-rire... Je traverse, remonte. Pause larmes. Je cherche des mouchoirs. Ya un café au coin. Je vais quand même pas morver comme ça en pleine rue. Un peu de tenue tout de même ! Préserver un semblant de dignité. "Dignity, always dignity !"**** comme dirait Gene Kelly...

Tu parles. Si déjà j'arrive sans gluer de larmes jusqu'aux pieds... Pourvu que j'ai un autre paquet...

Out le bus. Je marche en attendant que ça passe.

Putain darc-en-ciel.

Surplus de l'armée. "Héros ordinaire"*****. Autres souvenirs, et zou la grosse vague ! Gné...

Je suis fatiguée, soulagée, apaisée, amusée, réchauffée... Ya tout dedans.

Toute la palette en mouvement. C'est beau la poésie.

Ah c'est cucu la "folk" ?! Dix fois pire qu'un concert rock !

J'arrive lessivée. Je repleure encore. L'épuisement de la guerrière. Ya mon oreiller qui me fait du moelleux de loin. Un peu de douceur et de tendresse.

Ca c'est du concert !

 

* Méthode d'anglais que j'avais au lycée. John and Betty étant les cousins du Brian de la cuisine de la méthode d'avant (l'histoire ne nous dit pas si c'est lui qui cuisina la tourte aux pommes...).

** Joolsy et John and Betty Feat. Gunnar Ellwanger.

Prochaines dates :

Joolsy : Jeudi 12 septembre à 20h30 au Mizmiz, 6 rue Moret, 11e, M°Ménilmontant. Entrée libre.

John and Betty Feat. Gunnar Ellwanger : Jeudi 12 septembre à 20h30, à l'Espace B. 16 rue Barbanègre, 19e. 7/10 euros. En première partie du concert de Jeffrey Lewis and the Rain.

*** Another girl de Jeffrey Lewis.

**** Citation extraite de Chantons sous la pluie de Stanley Donen.

***** Une des nouvelles chansons de Joolsy.

 

 

 

 

 

 

commentaires

I like it HOT !

Publié le 6 Septembre 2013 par misslilisadventures dans Concerts etc...

Trophés Sunside mercredi soir.

Sunside / Sunset.

 

Eau de cologne pour rafraîchir, masquer l'odeur d'humidité des pierres. Jazz climatisé.

Parfaites jeunes filles, aux cheveux bien lissés, ordonnés, aux pointes fraîchement coupées pour effacer les dégâts du sel et du soleil, les excès de l'été. La peau hydratée pour sublimer le hâle doré. Un brin de maquillage. Robes légères, courtes, décolletées. Montrer qu'on a bronzé. Jouer encore à l'été... 

En rang bien serrés, s'agglutiner, écouter un jazz sirupeux, sans panache. Rebellion convenable.

Dans les tripes, dans le corps, rien.

Jazz cérébral. Ennui sidéral.

Le temps passe... L'envie monte.

D'autres rythmes, profonds, de robes qui se débraillent, de coiffures qui s'ébourriffent... Je retiens mon geste. Respecter les convenances. Rester sagement à ma place...

Je gigote sur ma chaise.

Couché du soleil. Descente.

Un soir. Il est tard. C'est la nuit.

 

 

 

 

Des rythmes qui réveillent et montent des profondeurs, pulsent, submergent.

Sur les sièges même, secouent les corps et vogue la vibe.

Les corps ondulent, scandent, frappent les mains et danse le tempo.

Ca tourne. Ca fait du bien.

Ca réchauffe !

 

Merci Metismatic !

commentaires