Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Miss Lili's adventures

Mes contes (attention, ceux présentés ici ne sont pas destinés aux tout-petits, bien que certains soient adaptés), coups de coeur, découvertes, chroniques de sexytude (ce qui nous fait craquer, ce qui rend l'autre attirant). Bonne lecture !

Le baiser de Mme Darling

Publié le 2 Février 2012 par misslilisadventures in Chroniques de la sexytude

Extrait du livre Peter Pan de James Matthew Barrie, au début du chapitre 1 : 
"C'était une belle dame à l'âme romantique avec une bouche si gentiment moqueuse. Son âme romantique était pareille à ces boîtes gigognes qui viennent de l'Orient mystérieux et qui, autant que vous en ouvriez, en contiennent encore une autre. Et sa bouche gentiment moqueuse portait un baiser que Wendy ne pouvait jamais cueillir bien qu'il fût là, bien en vue, au coin droit des lèvres. 
(...)
[Mr Darling] eut tout d'elle, sauf la plus petite des boîtes gigognes et le baiser. Il ne sut jamais pour la boîte et, avec le temps, cessa d'essayer pour le baiser."
Le fameux baiser suspendu au coin des lèvres, insaisissable, de Mme Darling. 
Celui qui ne peut se décrocher qu'en arrivant à l'émouvoir profondément... à toucher son coeur d'enfant, là, tout au fond caché. Mr Darling, le pauvre, a oublié son âme d'enfant quand il se marie avec elle. C'est perdu d'avance. 
C'est nul les histoires d'adultes. 
C'est nul les histoires où on ne croit plus aux rêves, où on reste collés au sol gris et quotidien. Mais putain ! C'est quoi l'amour si ce n'est justement un vent de rêve qui nous emporte, un tourbillon qui vient ranimer l'âme, chambouler les repères, réveiller le frisson de l'aventure, et donner envie de prendre le large, et hisse et haut moussaillon ! 
Une amie m'a dit un jour qu'on peut savoir comment l'autre se comportera dans le secret de l'alcove rien qu'à sa manière d'embrasser. Même Ling dans Ally McBeal elle le dit que c'est important le premier baiser. Il ne faut pas sous-estimer le pouvoir d'un premier baiser... tout est là. 
Le truc, c'est qu'à dire ça, c'est un coup à se coller la pression, et à en perdre toute spontanéité. Et là : tintin pour décrocher le baiser du coin droit des lèvres... 
La quadrature du cercle ! 
Oh, la solution pour le baiser de Mme Darling est dans le livre ! Je ne vous dit pas où, ni comment. A vous d'y plonger. 
Petits veinards pour ceux dont ce sera la première lecture : c'est l'un des plus beaux livres que j'ai lu de toute ma vie. De la poésie à l'état pur, truffé d'humour, qui plus est ! Un régal. 
Et un autre baiser de cinéma, magique également, tiré cette fois de My Blueberry nights de Wong Kar Wai. 
Commenter cet article